BIOGRAPHIE 


Chef d’orchestre et pédagogue originaire des Caraïbes, Marielle CAFAFA étudie plusieurs disciplines (piano, flûte traversière, chant lyrique, direction de chœur) avant de se lancer dans la direction d’orchestre. Parallèlement à ses études musicales, elle se forme dans les classes d’érudition au Conservatoire (histoire de la musique, analyse musicale, organologie, écriture musicale, orchestration, ethnomusicologie, acoustique musicale) et à l’Université où elle obtient un doctorat de musicologie (Paris-Sorbonne) ainsi qu’une agrégation de musique.


Forte d’une riche formation acquise à l'école de musique Armand Siobud de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) puis dans différents conservatoires franciliens (Conservatoire international de Paris, conservatoires municipaux d’arrondissement de Paris, Conservatoires de Saint-Denis et de Bagnolet), elle est diplômée du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris ainsi que de la Haute École de Musique de Genève.


 

À la tête de l’ensemble instrumental et vocal « Léonor » qu’elle a fondé, elle enregistre un premier disque « Polyphonies françaises » qu’elle présente dans deux séries d’émissions radiophoniques intitulées « Voyage en Polyphonies françaises » (RCF-Calvados). 


Artiste plurielle, elle trouve dans la pratique de la danse (notamment africaine) un puissant moyen d’expression. Parallèlement à ses diverses activités artistiques (musique, danse, stylisme) et pédagogiques (enseignement du chant à l'Université de Rouen Normandie), elle entretient une activité intellectuelle intense en publiant des articles et ouvrages consacrés au traitement instrumental et orchestral de la voix (Le chant à bouche fermée : typologie des techniques, 2012, La chanson polyphonique française au temps de Debussy, Ravel et Poulenc, L’Harmattan, 2017, De la voix à l’orchestre, à venir). 


En décembre 2019, son parcours riche et singulier est récompensé par le prix "Talent de l'Outre-mer" (catégorie "chef d'orchestre") que lui remet Madame la Ministre des Outre-mer. Habitée par la volonté d’inspirer les jeunes générations, elle intervient, en tant que chef d’orchestre, à la Philharmonie de Paris dans le cadre du projet DEMOS (Dispositif d’Éducation Musicale et Orchestrale à vocation Sociale), un dispositif destiné à des enfants issus de quartiers défavorisés.